La soeur de l'un des deux Canadiens actuellement détenus en Égypte a révélé samedi que, dans les circonstances, son frère ne se portait pas trop mal. Mais Cecelia Greyson a dit espérer que John serait relâché bientôt, car a-t-elle soutenu, ses conditions de détention sont très difficiles. En raison de l'instabilité politique qui règne en Égypte, beaucoup de personnes sont présentement emprisonnées, a-t-elle expliqué. Les deux Canadiens sont donc gardés dans une cellule surpeuplée. John Greyson, un cinéaste de Toronto, et Tarek Loubani, un médecin de London, ont été arrêtés au Caire par la police égyptienne le 16 août alors qu'ils se rendaient à Gaza.