La Russie et la Chine pourraient concevoir et construire conjointement un hélicoptère d'une capacité de transport deux fois plus importante que celle de l'hélicoptère le plus lourd du monde, le Mi-26, a annoncé le vice-premier russe chargé du complexe militaro-industriel, Dmitri Rogozine, à l'issue de négociations avec des responsables chinois. "A en juger d'après les demandes de la partie chinoise, il s'agit d'un hélicoptère d'une capacité de transport environ deux fois supérieure à celle de notre Mi-26", a déclaré M. Rogozine aux journalistes. Le Mil Mi-26 (code Otan: Halo) est le plus grand hélicoptère du monde construit en série. Il est capable d'emporter jusqu'à 20 tonnes de charge utile. Après avoir espéré que ce projet serait réussi, M. Rogozine a souligné qu'il n'était pas d'accord avec les sceptiques affirmant qu'un appareil de cette classe ne serait pas demandé sur le marché mondial. Selon le vice-premier ministre russe, les spécialistes chinois sont "prêts à entamer des consultations sur la conception conjointe de l'hélicoptère super-lourd". M. Rogozine et son homologue chinois Wang Yang ont participé mardi à une réunion de la commission russo-chinoise chargée de préparer les rencontres régulières entre les chefs de gouvernement des deux pays. La délégation russe comprenait les vice-ministres du Développement économique, du Développement régional, des Transports et de l'Agriculture, ainsi que d'autres responsables ministériels.