Pour la première fois depuis ۲۰۱۱, le taux de chômage au Portugal a baissé. Au deuxième trimestre ۲۰۱۳, il était de ۱٦, ٤ % contre ۱۷,۷% sur les trois premiers mois de l ' année, d ' après les données officielles rendues publiques mercredi.

    Le chômage a reculé au Portugal au deuxième trimestre, atteignant le taux de 16,4% contre 17,7% sur les trois premiers mois de l'année, selon l'Institut national des statistiques (Ine).   Le nombre de chômeurs a toutefois augmenté de 7,1% sur un an, avec un total de 886.000 personnes sans emploi.   C'est la première fois que le chômage baisse depuis que le pays met en oeuvre une politique de rigueur drastique prévue dans le plan de sauvetage de 78 milliards d'euros accordé en mai 2011 par l'Union européenne et le Fonds monétaire international.   Le marché de l'emploi au Portugal, destination touristique importante pendant l'été, a bénéficié au second trimestre des effets de la saison estivale.   La hausse de l'emploi s'est vérifié "dans les services", en particulier dans les secteurs "de l'hébergement, la restauration et dans le commerce", a précisé l'Ine.   Ce recul du chômage a également bénéficié à la catégorie des jeunes 15-24 ans, dont le taux de chômage s'est élevé à 37,1% contre 42,1% au premier trimestre de l'année.   Le chômage et la récession qui frappent le pays depuis 2011 sont les principales difficultés rencontrées par le Portugal dans l'application du plan de réformes exigé par ses créanciers.   Pour l'ensemble de l'année le gouvernement a prévu un taux de chômage de 18,2% et de 18,5% l'année prochaine.   Le gouvernement qui s'est engagé à présenter une vaste réforme de l'Etat à ses bailleurs de fonds a prévu de réduire de 30.000 le nombre de fonctionnaires sur un total de 700.000.   Pour tenter d'enrayer le chômage, le gouvernement a présenté un plan de relance de l'économie axé sur l'aide aux PME et le développement des exportations, ainsi qu'un programme spécifique destiné à aider les jeunes à trouver un emploi.