Le président syrien Bachar al-Assad a participé jeudi à la prière du Fitr dans une mosquée de Damas , selon des images retransmises par la télévision d'Etat, alors qu'une ONG a fait état de la chute d'obus dans le même secteur. Le chef de l'Etat, assis à même le sol aux côtés d'autres dignitaires, est apparu décontracté et souriant lors de la cérémonie survenue le matin, alors que ses troupes continuent de combattre les rebelles qui veulent la chute de son régime. "O Dieu, accordez le succès au président Assad, pour le bien du pays", a affirmé à la fin de la prière, l'imam de la mosquée Ouns ben Malek, cheikh Ahmad al-Jazairi, au premier jour de la fête marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan. De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a rapporté que des obus de mortier se sont abattus jeudi matin dans la région de Malki, à proximité de la mosquée où s'est tenue la prière en présence de M. Assad. L'ONG n'a pas fait état de victimes ou de dégâts. Afin de démentir les rumeurs annonçant une attaque contre le convoi présidentiel, la télévision syrienne a montré des images du président Bachar el-Assad en train de prier dans une mosquée, annoncent jeudi les médias occidentaux. Auparavant, certains médias avaient annoncé, se référant à l'opposition armée, que le convoi de voitures dont celle du président Bachar el-Assad, avait été attaqué lorsqu'il se rendait à une mosquée à Damas, sans toutefois préciser les détails.