La culture de la violence qui crée Hollywood, dominé par les sionistes, sert les intérêts du régime israélien, affirme le journaliste américain Mark Glenn. Selon Glenn, via des films d'Hollywood, le régime de Tel-Aviv encourage les Occidentaux à la violence, de sorte que par la suite disposé à aller à la guerre dans des pays comme l'Irak, l'Afghanistan, la Libye et la Syrie. "Si vous regardez les médias américains et, par-dessus tout, ce qui sort de Hollywood, est un effort concerté volontairement par ceux qui contrôlent à changer le paysage moral dans ce pays, afin de créer une société dans les gens sont très à l'aise avec le recours à la violence », a déclaré Glenn. «Les médias américains sont devenus la nouvelle église aux Etats-Unis, sont devenus la nouvelle salle de classe pour les Américains, en particulier pour les jeunes, où ils forment leurs valeurs», a-t-il ajouté. Ainsi, les médias américains, en particulier de Hollywood, sont responsables du taux élevé de criminalité dans le pays, selon cet expert sur les affaires internationales, qui dit que les citoyens américains et sont devenus «accro» à la violence selon ABNA.