Le nombre de personnes inscrites au chômage enEspagnea baissé en juillet pour le cinquième mois consécutif, mais reste à un niveau élevé, à ٤, ۷ millions, a annoncé vendredi ۲ août le ministère de l 'emploi." C ' est la première fois depuis ۲۰۰۷ que le chômage baisse sur cinq mois consécutifs ", souligne le ministère.

Le chômage, qui touche plus d ' un jeune actif sur deux de moins de ۲۵ ans(۵٦, ۱ % selon l ' INE) a reculé de ۲ % en un mois(۸ ٤۸۹ personnes) et de ۵, ٦ % sur les douze derniers mois, ajoute - t - il. La quatrième économie de la zone euro comptait en juillet ٦٤ ۸٦٦ chômeurs de moins qu ' en juin(- ۱,۳٦ %). Cette tendance est confirmée par l ' Institut national de la statistique(INE), qui utilise une méthode de calcul différente et sert de référence, et qui a annoncé le ۲۵ juillet une baisse du chômage au deuxième trimestre, la première en deux ans, à ۲٦, ۲٦ %.EMPLOIS SAISONNIERSLe pays, qui accumule les trimestres de recul du PIB depuis mi - ۲۰۱۱ et est donc officiellement en récession depuis fin ۲۰۱۱, compte encore ٤ ٦۹۸ ۸۱٤ demandeurs d ' emploi. Par rapport à juin, le chômage baisse dans tous les secteurs et notamment dans lesservices(- ۱,۲۷ %), la construction(- ۲, ٤۵ %), l 'industrie(- ۲,۱۳ %) et l ' agriculture(- ۰,۵٤ %). Les mois d ' été sont généralement favorables pour l ' emploi en Espagne, grâce aux emplois saisonniers dans ce pays qui est la quatrième destination touristique au monde. Le Fonds monétaireinternational(FMI) a estimé récemment que l ' Espagne pourrait bientôtsortirde la récession mais s ' est inquiété du" niveau inacceptable "du chômage dans ce pays, appelant notamment à une baisse des salaires." Historiquement, l ' Espagne n ' a jamais créé d ' emploi avec une croissance inférieure à ۱,۵ % ", a rappelé le Fonds, estimant qu '" il faut donc une croissance plus forte ou plus riche en emplois ". L ' Espagne est soumise depuis ۲۰۱۲ à un plan d ' austérité inspiré par les institutions européennes afin deredresserses comptes publics, qui prévoit ۱۵۰ milliards d ' euros d ' économies d ' ici à la fin ۲۰۱٤. Mais cettepolitiqued ' austérité a contribué àcreuser la récession, avec un recul du PIB de 1,3 % attendu en 2013.