Le porte - parole du ministère des Affaires étrangères de l ' Iran, Seyed Abbas Abbas Araghchi, a critiqué dimanche la violence en Egypte et a demandé le respect de la demande de la population du pays nord - africain.
La République islamique d'Iran condamne les violences en Egypte et s'efforcera de résoudre le problème dans le pays arabe, Abbas Araghchi a réitéré lors d'une réunion avec les membres du Comité de la sécurité nationale et la politique étrangère de l'Assemblée consultative islamique d'Iran qui s'est tenue dans la ville de Téhéran, capitale de l'Iran. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères persan a souligné l'importance de prêter attention et respecter les demandes du peuple égyptien. Outre précédemment Abbas Araghchi de censurer l'intervention de l'armée dans les affaires politiques de l'Egypte, s'était plaint que des mains étrangères sont derrière les récents événements dans le pays d'Afrique du Nord. Après que l'armée a renversé le dernier Juillet 3 Le président égyptien Mohammad Morsi, l'Egypte reste divisée: des dizaines de milliers d'opposants et partisans du président déchu continuent de mesurer leurs forces dans les rues du pays arabe. Les disciples de Morsi accusent l'armée d'exécuter un "coup d'Etat militaire" contre le président égyptien élu dans les sondages, tandis que leurs adversaires rejettent ces accusations et devis de mise en accusation de la demande a rencontré beaucoup de la société.