Des unités de l ' armée ont rétabli la sécurité et la stabilité dans le quartier d ' al - Aqila dans la localité de Hujjeira dans la banlieue de Damas.
De même, et dans le cadre de leurs opérations continuelles contre les terroristes dans la banlieue de Damas, des unités de l'armée ont détruit des mitrailleuses et des munitions des terroristes dans plusieurs zones. Se référant à une source responsable, la correspondante de Sana a affirmé qu'une unité de l'armée a poursuivi ses opérations à Barzeh et tué nombre de terroristes, dont Ahmad Nasser, Mohammad Jaweich et Omar Nassif. A Douma, et précisément aux fermes d'Eleb, une autre unité a exécuté une opération contre un repaire des terroristes, laquelle a abouti à la liquidation de terroristes, parmi lesquels : Talal Mohammad Eddine Hichmeh, chef d'un groupe terroriste, et Mohammad Yahya al-Saaeidi. Dans une série d'opérations exécutées à Zamalka, à Erbine et à Harasta, des dizaines de terroristes ont été tués ou blessés, dont Mohammad Meheddine Khawajeh, Mohammad Rajeh Dibo. Leurs armes et leurs munitions ont été également détruites. A al-Ghouta al-Charqieh, des unités de l'armée ont détruit un repaire avec les armes et les munitions qui s'y trouvaient dans les fermes avoisinantes d'al-Baharieh et de Deir Salman, tuant nombre de terroristes, parmi lesquels : Mohammad Abdel-Halim Joumaa, Yaqoub Rihani et Ahmad Omar Jaghnoun. Dans la banlieue sud de Damas, nombre de terroristes mercenaires ont été liquidés à Diabieh. De même, l'armée a traqué des groupes terroristes dans les localités de Khan al-Chih, de Beit Jen et de Sakik, tuant ou blessant nombre de leurs éléments. Poursuite des opérations de l'armée à Alep et dans sa banlieue L'armée a poursuivi ses opérations contre les groupes terroristes à Alep et sa banlieue, faisant nombre de tués et blessés parmi leurs éléments. Citant une source responsable, la correspondante de Sana a affirmé qu'un canon d'obus de mortier a été détruit ainsi que des armes et des munitions des terroristes dans la zone de Cheikh Khoder à Alep. Des unités de l'armée se sont accrochées avec des groupes terroristes à Cheikh Maqsoud, au rond-point de Salaeddine, à Salihine et à Achrafieh, près du restaurant de "Africano" et aux abords du quartier de Rachidine, ce qui a fauché des terroristes. Lors d'une série d'opérations spécifiques contre les repaires des terroristes, nombre de leurs éléments ont été liquidés à al-Mansoura, dans le village de Kafer Daael dans la banlieue ouest d'Alep. Des unités des forces armées ont fait des tués et des blessés parmi les terroristes dans les villages de Daher al-Qarah, de Kherbet Anadan, de Minnegh dans la banlieue nord d'Alep. Une unité de l'armée avorte une attaque des terroristes contre la prison centrale d'Alep Toujours à Alep, une unité de l'armée a avorté la tentative d'un groupe terroriste armé, surnommé "Front d'islam de Mareh", de prendre d'assaut la prison centrale d'Alep, liquidant ou blessant la plupart de ses éléments. Une source responsable a déclaré à Sana que des munitions, des mitrailleuses lourdes et des armes utilisées par des terroristes dans leurs agressions ont été détruites. Toujours à Alep, les unités de l'armées ont avorté, en coopération avec les habitants, une tentative des terroristes de prendre d'assaut les deux localités de Nubbol et Zahraa dans la banlieue de la ville, faisant nombre de tués et de blessés parmi eux. Une source responsable a indiqué que parmi les tués, Ahmad Naddaf, et Ahmad Hannoura, et un autre terroriste tchétchène, soulignant que des armes et des munitions en possession des terroristes ont été saisies, dont un pick-up doté de mitrailleuse, un PKC, un lanceur RPG et un snipper, 3 fusils et des grenades. Dans la banlieue d'Idleb, les unités de l'armée ont liquidé un grand nombre de terroristes dans les régions de Chigher, Janoudiyah, Sukkariah, le mont al-Arbaain, Arrami, Jubat, Nahliyah, Afes et Deir Sunbol et détruit leurs armes et leurs munitions. Les unités de l'armée s'étaient accrochées aussi avec des groupes terroristes qui commettaient des actes de vol et de pillage à Maarat al-Nohman, à Ihssem et à al-Mahghara, tuant la plupartde leurs éléments. Un civil tué dans la banlieue de Homs Une civil est tombé en martyr et autre ont été blessés quant un groupe terroriste a ouvert le feu sur un bus public dans la banlieue de Homs. Une source militaire a déclaré à Sana que les terroriste sont ouvert le feu sur le bus qui passait près de l'usine des couvre-lits entre Qasser al-Nohaïmi et Tal al-Omari dans la banlieue de la ville.