La flotte des forces navales iranienne  a quitté  le port d’Anzali, à destination de la Russie. "Cette flotte fera une escale de 4 jours, dans le port d’Astrakhan. L’objectif de l’envoi de cette flotte est de développer les relations et de renforcer la paix et l’amitié entre les pays riverains du golfe Persique", a déclaré  le commandant de la flotte du Nord et de la 4ème zone de la force navale de l’armée iranienne. Lors de cette escale, les centres militaires et portuaires seront visités, en plus des réunions avec certaines autorités et commandants militaires de haut rang. Par ailleurs, le ministère iranien de la défense s'est lancé dans la production à grande échelle de son fusil d'assaut de fabrication à 100% iranienne, Kheybar : " c'est un fusil conçu en conformité avec les besoins des forces armées iraniennes, a annoncé le ministre iranien de la défense , le général Ahmad Vahidi, mais quelles sont les particularités de ce fusil d'assaut ? Cette arme est équipée de caméra de vision nocturne ses cartouche sont de calibre 5/56 mm ce qui permet au soldat de se munir de e  200 à 300 cartouches au lieu de 100. Et donc,  une plus grande puissance de feu , une plus longue durée d'action et  un besoin moins important du soldat en  support logistique Autre arme prometteuse le missile iranien Dehlavia, conçu pour faire fondre le fer ! Il comprend une tête de combat, un moteur ayant le lance-missile et il est aussi capable d’être porté par une personne. Ce qui fait de  cette une arme performante surtout dans les conflits contre les chars. Dehlavia est un missile téléguidé anti-char, fabriqué par le ministère iranien de la Défense et des Forces interarmes.  Le nom de ce missile Dehlavia, fait allusion à une région, située dans le sud de l’Iran, où le commandant martyr de l’armée iranienne, Mostafa Chamran, et ses confrères ont combattu la machine de guerre de l’ennemi au début des huit années de la guerre imposée. Selon le ministre de la Défense, le missile Dehlavia est capable de tenir tête aux guerres électroniques de tout type due à sa capacité du téléguidage. D’après le général Vahidi, c’est sa tête de combat, son moteur de lance-missile et son caractère portable qui ont transformé ce missile en une arme performante dans les combats contre les chars. Ce missile est capable de prendre pour cible les objectifs immobiles, sur terre, et les chars mobiles. Il pourra aussi être employé pour viser les cibles, dans la mer et dans l’air, ainsi que les cibles qui volent à une basse altitude comme les hélicoptères.