A peine une semaine après la décision de Washington de lever l'embargo sur la livraison d'armes aux terroristes en Syrie, les informations font état d'un plan signé Kerry qui consiste à bomberder les bases aériennes syriennes , un plan rejeté d'emblée par le Pentagone!! selon Russia Today, le chef d'état major le général Dempsey a qualifié le projet kerryien de folie et a mis en garde contre les dangers éminents qu'une campagne de bombardement aérienne anti syrienne ferait encourir à l'administration US. le secrétaire d'état avait appelé la semaine dernière au cours d'une réunion en présence des hauts responsables de l'armée à ce que soient bombardées les région syriennes " où Assad emploie de l'arme chimique pour réprimer ses opposants" le chef d'état major ne s'est pas opposé à ce plan mais en a rappelé les risques et a demandé davantage d'informations au département d'état en ce qui concerne ses plans pour "après la campagne de bombardemen". ces derniers jours des rencontres secrètes et à haut niveau ont été multipliées entre Kerry et les responsables de l'armée et certains représentants républicains exigent que la Maison Blanche s'implique davantage en Syrie et qu'elle ne se contente pas uniquement à armer les opposants