A Syracuse, aux États-Unis, une association musulmane a acheté au diocèse une église pour en faire une mosquée qui doit prendre le nom de « Mosquée de Jésus, fils de Marie ». La baisse de la pratique religieuse a poussé l’église catholique de la Sainte-Trinité à prendre la décision de désaffecter ladite église et de fusionner la paroisse avec celle de Saint-Jean-Baptiste. Des musulmans se sont portés acquéreur et ont acheté l’édifice pour 150.000 $.

Tous les symboles chrétiens ont été retirés

Restée près de ٤ ans sans entretien, l’ancienne église s’était considérablement dégradée de l’intérieur. Les travaux ont commencé depuis décembre dernier et tous les symboles chrétiens ont été retirés.Seules six croix extérieures étaient encore en place.L’édifice religieux bâti il y a un siècle par des colons venus d’Allemagne est considéré comme un monument historique et nécessitait donc une autorisation. Le bureau de préservation du patrimoine de la ville a donné son feu vert jeudi ۳ Avril. Le retrait des croix de l’ancienne église, autorisé par les autorités locales, a tout de même suscité la protestation de quelques riverains. Mais la pétition signée par ۲۵۰ personnes n’entravera pasle projet de la mosquée au nom de cet illustre prophète considéré par les musulmans comme l’un des plus grands prophèteset parmi les plus indulgents avec Noé, Abraham, Moïse et Mohammed, que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur eux tous.

Jésus, la vierge Marie et l’Islam

En effet, les musulmans du monde entier respectent et révèrent Jésus(que la paix soit sur lui). Ils croient que Jésus(Issa en arabe) a accompli des miracles avec la permission de Dieu.Et tout comme les chrétiens, la communauté musulmane a la conviction que Marie(Maryam en arabe) était une femme chaste et vierge, qui a miraculeusement donné naissance à Jésus. Sa naissance est donc un véritable miracle, puisqu’il n’a jamais eu de père. D’ailleurs une unité(sourate) du Noble Coran porte le nom de la vierge Marie. Il faut savoir que la sourate Marie a été révélée à l’époque où des nouveaux musulmans persécutés ont été contraints d’émigrer de la Mecque vers l’Abyssinie. Le Négus qui régnait à cette époque a pleuré en écoutant cette sourate qui a a été le déclencheur de sa future conversion à l’islam; Il s’est aperçu de la valeur donnée à la vierge Marie, à Jésus et Jean-Baptiste dans le Coran.