Le journaliste russe, Dmitri Kiselyov, a évoqué le pouvoir nucléaire de la Russie, après le référendum en Crimée.
Le journaliste Dmitri Kiselyov qui a des relations proches avec le Kremlin, a réagi aux mences de la Maison Blanche contre la Russie après le référendum en Crimée pour la séparation de l’Ukraine, en déclarant que la Russie est le seul pays du monde capable de réduire les Etats - Unis en « centre radioactive». Pendant que le journaliste prononçait ces menaces verbales, on voyait les images des explosions nucléaires sur l’écran. Dmitri Kiselyov a été nommé en décembre à la tête d’une nouvelle agence de presse par le président russe Vladimir Poutine.