Les injections de comblement dans le front pour enlever les rides peuvent avoir des conséquences rares mais dévastatrices si elles sont réalisées près des yeux. Ces injections anti-âge ont provoqué 3 cas de cécité permanente aux Etats-Unis. En tête des traitements de médecine esthétique, les injections de comblement permettent de gommer les rides et de remodeler certaines parties du visage. De plus en plus répandues, ces interventions destinées à estomper la fatigue du visage occasionnent peu de complications. Mais elles ne sont malgré tout pas totalement sans danger pour les yeux, comme a tenu à le rappeler le Dr Michelle Carle, ophtalmologiste à Los-Angeles. Injecter du collagène ou des produits cosmétiques spéciaux sous la peau pour le rajeunissement facial est une procédure extrêmement fréquente avec des effets secondaires généralement limités à des ecchymoses ou une enflure de la peau. Mais le Dr Carle a dû faire face récemment à trois cas de perte de vision d'un ou des deux yeux, chez des patients qui avaient eu recours à la médecine esthétique faciale. Injections de comblement: attention aux vaisseaux autour de l ' œilLes injections de comblement avec des produits comme le collagène sont normalement réservées à la partie médiane du visage, par exemple autour de la bouche. Mais elles ne devraient pas être utilisées dans la zone autour de l ' œil car, selon l ' ophtalmologiste, " le produit peut accidentellement atteindre les petits vaisseaux sanguins du visage, trouver leur chemin jusqu ' à l ' artère de l ' oeil et bloquer son approvisionnement en sang ". Cette complication est extrêmement rare mais elle n ' est pas anodine: " un bleu disparaît en quelques jours mais les dommages aux yeux sont irréversibles " insiste le médecin.Injections de comblement: ۳ cas de cécité Les trois cas de cécité rencontrés chez des patients ont fait l'objet d'un article dans le dernier numéro de la revue professionnelle américaine Jama Ophtalmology. La première patiente, une femme d'une quarantaine d'années a reçu une injection de collagène bovin et un produit de comblement cutané pour enlever les rides du front. Une fois l'injection terminée, elle a ouvert les yeux et ne pouvait plus voir de l'œil droit. Le second patient du Dr Carle, était un homme d'une trentaine d'années est venu le voir après avoir perdu une partie de sa vision de l'œil gauche, suite à une injection d'acide hyaluronique. Le médecin a constaté que l'approvisionnement en sang d'une partie de la rétine avait été bloqué par le produit. La dernière patiente, une sexagénaire en bonne santé a connu une perte sévère de la vision après avoir reçu des injections de graisse autour de la racine des cheveux.