On entend de plus en plus parler de la barbe ces derniers temps. Soit à travers des sportifs qui refusent des sommes colossales pour se défaire d’une « partie de leur personnalité » ou encore lorsque des dermatologues affirment que le port de la barbe est bon pour la santé car elle protègerait du cancer de la peau et des crises d’asthme. La barbe est tendance et ce phénomène de mode bat son plein. Au point où des hommes imberbes ou avec une pilosité insuffisante sont prêts à tout pour disposer d’une barbe fournie. En effet de plus en plus de jeunes  New-Yorkais n’hésitent pas à se faire greffer des poils au visage. Cette opération très onéreuse, entre 3 000 et 7 000 dollars, consiste à prélever des cheveux du patient pour les transplanter. Les cheveux greffés prennent ensuite racine et poussent convenablement comme des poils naturels. Certains médecins indiquent que des patients se présentent parfois avec des photos d’acteurs auxquels ils souhaitent ressembler. Le musulman quant à lui conserve cet attribut masculin non pas par effet de mode mais pour plaire à son seigneur en prenant le sceau des prophètes comme exemple à suivre et il est bien connu que le messager d’Allah – paix et bénédictions sur lui – avait une barbe dense et épaisse.
« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle[à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment»Sourate Al - Ahzâb Verset ۲۱