Interrogé par L’Equipe, Guy Novès est revenu sur la mise à l’écart de Louis Picamoles chez les Bleus, après le match du XV de France face au Pays de Galles. "Je suis carrément tombé de trois étages, lance le manager toulousain, qui revient sur le geste d’énervement du numéro 8 envers l’arbitre, face aux Gallois. Je crois qu’il a été frustré de recevoir un carton jaune en conséquence de l’énervement préalable de certains de ses partenaires. D’où cette forme d’irrespect. Là-dessus, Philippe Saint-André peut lui en vouloir. Mais il y a quand même deux poids, deux mesures. Quand je vois qu’ils rappellent en même temps un joueur (Parra) qui vient de prendre un rouge, je trouve que pour Louis, c’est une sanction très bizarre. C’est comme punir un élève pour l’exemple tout en sachant que d’autres sont plus turbulents que lui. J’attends de voir si le prochain qui prend un carton écopera d’une sanction identique."