Ivre, un ancien soldat britannique avait tué un chat à coups de pieds. Mardi, la justice anglaise l'a condamné à 18 semaines de prison ferme. Un ancien soldat britannique a été condamné à 18 semaines de prison mardi pour avoir tué à coups de pied un chat qui avait été renversé auparavant par une voiture. Pour sa défense le trentenaire, qui était ivre au moment des faits en septembre dernier, a déclaré avoir voulu abréger les souffrances de l'animal. Mais les juges d'un tribunal de la banlieue de Manchester ont conclu à un "acte de cruauté délibéré et malveillant envers un animal déjà blessé et sans défense". Les images des caméras de surveillance montrent Anthony Delaney asséner deux puissants coups de pied au chat à cinq heures du matin dans une rue du grand Manchester. L'animal est mort quelques minutes après l'arrivée sur place d'agents de la société protectrice des animaux, appelée par des témoins. Outre la prison, l'ancien soldat a également écopé d'une peine d'interdiction de détention d'animaux pendant cinq ans. Début février, un tribunal de Marseille, en France, a condamné à un an de prison ferme un homme qui avait brisé la patte d'un chat en le lançant en l'air à plusieurs reprises avant de poster la vidéo sur internet.