Tout abattage d’animaux de boucherie qui n’est pas précédé d’un étourdissement sera interdit au Danemark, ce qui rend impossible les abattages rituels juifs et musulmans. Cette loi, qui entrera en vigueur à partir du lundi 17 février, a été adoptée par le ministre danois de l’agriculture et de l’alimentation Dan Jorgensen. Les communautés juives et musulmanes du Danemark ont toutes deux critiqué ouvertement cette décision, invoquant le fait qu’elle piétine leurs droits religieux mais le ministre a expliqué qu’il s’agit d’une question « de droits des animaux » et non de « droits des religions ». Dan Jorgensen a jouté que « les droits des animaux sont prioritaires par rapport aux droits religieux ».