selon le journal Al Akhbar, le terroriste Naïm Abbas boite noire d'Al aida, capturé au Liban a avoué vouloir assassiner le secrétaire général du Hezbollah dimanche au cours de son discours à l'occasion de la journée des martyrs. " Cerveau des kamikazes aux mains de l'armée, échec du dimanche noir" est le titre de l'article où le quotidien aborde ce projet d'assassinat : " il y a quelques jours les sources liées aux terroristes takfiris à Qalamoun ont fait état des tentatives qu'ils s'apprêtaient à commettre contre le Hezbollah . les sources sécuritaires libanaises ont accédé de leur côté aux informations sur des opérations suicides qui devraient viser Zahiya au sud de Beyrouth au cours du discours du secrétaire général du Hezbollah . ces informations ont abouti à l'arrestation de Naim Abbas qui devait mettre en oeuvre le projet aidé par un autre libanais. les deux terroristes ont passé aux aveux affirmant vouloir commettre un attentat à la voiture piégée" Ghassem est une mine d'informations. ses aveux ont permis à l'armée de neutraliser les missiles braqués sur Zahiya, missiles qui auraient du être tirés depuis les collines surplombant la région et en pleine allocution de Nasrallah . d'autres missiles Grad ont été découverts à AL Sadiyad et al Dabiya. Ghassem a été mis sous surveillance par l'armée depuis longtemps , depuis en effet qu'il a quitté le camp des réfugiés palestiniens de Aïn AL Halva. ce sont ces aveux qui ont aidé à la découverte d'une voiture piégée à al Mazraa et une autre avec trois femmes kamikazes à son bord qui se dirigeaient depuis Yabroud à Zahiya. un entrepôt de missiles 107 mm , bourrés d'explosifs , de fausses cartes d'identités a également été détruit à Al Dabiya" Al Akhbar évoque ensuite la réaction de différents à cette découverte : le 14 mars a scandaleusement réagit en reniant les efforts de l'armée. le Hezbollah a salué l'armée libanaise tout comme le Hamas et le Jihad islamique"