Le contrôle de la ville de Yabroud revête une importance particulière pour l ' armée syrienne car les derniers refuges des terroristes se trouvent dans cette localité stratégique, un district d ' al - Qalamoune.
En nettoyant cette localité, l'armée prendra le contrôle de toute la région Ouest de la Syrie, depuis la frontière du régime sioniste jusqu'à celle du Liban et la frontière maritime de la Méditerranée. selon les centres américains d'études stratégiques militaires qui se basent sur les informations des services de renseignement et de sécurité, l'armée syrienne a remporté une victoire stratégique face aux terroristes. L'armée a réussi à interrompre les communications entre les localités sous contrôle des terroristes, empêchant l'envoi d'armes aux miliciens, selon ce rapport. Dans les régions névralgiques, l'armée syrienne a formé un carré sécuritaire et militaire où il est impossible de s'infiltrer. A ce propos, ce rapport fait allusion à des témoignages documentés pour confirmer cette victoire : la prison centrale d'Alep reste inaccessible aux rebelles malgré l'existence de forces spéciales dans les rangs des rebelles anti Assad et les plans très minutieux pour conquérir cette prison  encerclée depuis des mois, n'ont cessé d'échouer. A ce sujet, al-Nachara a rapporté que le Hezbollah libanais se prépare à l'aide de l'armée syrienne à attaquer Yabroud car le Hezbollah est d'avis que les voitures piégées qui explosent  à zahiya  au sud de Beyrouth sont toutes préparées dans la ville de Sour frontalière du Liban. La reprise du contrôle de cette ville empêcherait l'envoi d'explosifs vers le Liban.