Le Canadien Maxence Parrot, champion en titre des X-Games, a dominé la deuxième vague et a été le meilleur planchiste de la journée jeudi. Sa performance lui permet d’accéder directement à la finale de l’épreuve de slopestyle des Jeux olympiques de Sotchi. Il a obtenu 97,50 points grâce à une performance bien contrôlée et des figures qui lui ont permis de se démarquer. Sébastien Toutant a terminé 3e de la première vague de qualifications et ira lui aussi directement en finale. Les juges lui ont accordé 87,25 points, pour sa descente. Il leur a servi le saut qu’il a inventé et baptisé, le «Tootsie Roll». La manœuvre est en fait un double tire-bouchon, côté talons, exécuté en 1260 degrés. Présenté comme grand favori de l’épreuve, Mark McMorris (89,25) n’ira pas directement en finale. Il s’est glissé en 7e place de la deuxième vague, malgré une côte fracturée. Entre la première et la deuxième descente, il semblait avoir abandonné, mais a finalement décidé de continuer l'épreuve. McMorris était le seul mardi, à prétendre que le parcours de Rosa Khutor «n’est pas dangereux du tout». Leur compatriote Charles Reid (75,50) devra aussi passer par l’étape des demi-finales, car il s’est classé 9e de sa vague. Le Norvégien Staale Sandbech (94,50) a dominé la première vague, grâce ses 94,50 points, suivi du Finlandais Peetu Piiroinen (90,75). Le Britannique Jamie Nicholls (86,75) est le dernier de sa vague à passer directement en finale. Le Finlandais Roope Tonteri (95,75) a terminé 2e de la seconde vague, suivi du Suédois Sven Thorgren (94,25) et du Norvégien Gjermund Braaten (91,25). Les quatre premiers des qualifications accéderont directement en finale. Les surfeurs qui se sont classés entre le 5e et le 15e rang devront passer par les demi-finales qui auront lieu dimanche. La vedette américaine de surf des neiges Shaun White a déclaré forfait mercredi, comme il voulait se concentrer sur ses performances en demi-lune, pour conserver son titre olympique dans la discipline.