L'Iran a informé les Nations unies de son désir de contribuer aux efforts visant à trouver une solution politique au conflit armé en Syrie, indique un communiqué diffusé samedi par l'ONU. Selon le communiqué, le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a rencontré le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité. Les interlocuteurs ont évoqué les négociations de paix à Genève et le programme nucléaire iranien, a rapporté l'agence Novosti. "Le secrétaire général a salué la déclaration du ministre selon laquelle l'Iran pourrait participer au règlement politique du conflit syrien", lit-on dans le document. Le secrétaire général de l'ONU avait auparavant invité l'Iran à prendre part à la conférence internationale de Genève-2, mais avait retiré son invitation deux jours avant le début de ce forum, motivant ce geste par le refus de Téhéran de soutenir le Communiqué signé le 30 juin 2012 à Genève et prévoyant notamment la mise en place d'un gouvernement transitoire en Syrie.