le cauchemar d'un "pouvoir chiite" hante de plus en plus l'esprit des Al e Saoud qui voient partout des conspirations , des complots made in Iran. l'un des princes saoudiens s'est risqué il y a quelques temps à cet aveu cinglant : " Qu'on se le dise très franchement . nous avons peur des chiites, de l'unité qui pourrait être la leur surtout si l'Iran s'unit à l'Irak! cela sera certainement au détriment des pays arabes". la presse russe s'intéresse à cet aspect des craintes saoudiennes et affirme que l'Arabie saoudite espionne tous ses chiites via les bases de renseignement américaines situées à Ryad! Via ces bases, les Etats-Unis, de plus en plus enclins à diviser l'Iran et l'Arabie saoudite, cherchent à espionner l'Iran et l'Irak, façon de s'assurer de plus amples moyens pour les dominer mais ces tentatives n'ont pas abouti , a ajouté ce quotidien. Notons que l'Arabie saoudite s'efforce de reprendre pieds en Irak . Quelque temps auparavant un prince saoudien a ouvertement déclaré qu'ils ont peur de l'unité des chiites, et que si l'Iran s'unit à l'Irak, cela sera certainement au détriment des "pays arabes". mais l'Irak n'est-il pas un pays arabe? ou puisque ces arabes sont de confession chiite, Riyad est prêt à les déposséder de leur arabité? en Irak , c'est par l'effusion du sang que les stratèges saoudiens veulent étendre leur influence en Irak. A Al Anbar le takfirisme a crée son premier emirat au détriment des populations civiles. il semble que Riyad ait confondu l'influence stratégique et la colonisation des Etats ... c'est la que Riyad devra chercher les racines du mal , celui qui l'empêche d'être une puissance.