Après la mort par les militaires syriens d'Abou Hassan al-Koweïti et Turki al-Achaari, chefs du groupe terroristes « le Front al-Nosra », Sultan Ben Issa al-Aatawi, ressortissant saoudien, entrée en 2013 en Arabie pour rejoindre le Front al-Nosra, est actif en Syrie en tant qu'homme numéro 1 d'Al Nosra. Sultan Ben Issa al-Aatawi qui entretient de bonnes relations avec le prince Fahad Ben Sultan Ben Abdelaziz, gouverneur de Tabouk, dans le Nord-ouest de l'Arabie est l'homme-lige de ce prince en Syrie. Ces groupes terroristes se battent au nom de l'Arabie, avait auparavant déclaré, Omran al-Zaabi, ministre syrien de l'information en allusion aux vastes crimes commis par les groupes terroristes dans ce pays. Depuis Mars 2011, les groupes terroristes soutenus financièrement et militairement par des pays comme l'Arabie saoudite cherchent à renverser le gouvernement d'Assad, cependant ils n'y sont pas parvenus.