Le 1er février 2014, aura lieu la journée de soutien aux femmes qui portent le voile. Cette journée de sensibilisation s’adresse tant aux femmes musulmanes qu’aux non-musulmanes. Nous les invitons à porter le voile, comme symbole de leur soutien. Aujourd’hui, un vecteur important du racisme est fondé sur des discours qui stigmatisent, diabolisent et attisent les peurs à l’égard des personnes de confession musulmane. Dans l’ensemble, des actions sont menées pour l’interdiction du port du voile : que ce soit à l’école, dans les entreprises privées ou dans la fonction publique, la grande majorité a décidé que c’était le symbole à abattre. La fonction publique devrait d’ailleurs donner l’exemple en favorisant activement le pluralisme et le respect de chacun au lieu de les freiner. Le racisme et les discriminations servent à diviser politiquement les citoyens : en déviant la colère vers la base (les victimes de la crise) et non vers le haut (les responsables de la crise). Favorisons toutes les initiatives qui expriment cette vision interculturelle, où des personnes de nationalité, d’origine ou de confession différente se rejoignent pour défendre ensemble des valeurs de progrès social et démocratique.