Les sources de sécurité palestiniennes ont fait part du crash d’un drone israélien, à Rafah, dans le Sud de la bande de Gaza.
Le drone de l’armée israélienne s’est écrasé, mercredi, à l’aube, à l’Est du quartier d’al - Nahdha, à peu de distance de la bande frontalière orientale de Rafah. Aussitôt après le crash, les militaires israéliens se sont précipités vers le lieu de l’incident. Aucun rapport plus détaillé n’a été encore reçu, tandis que l’armée israélienne ne s’est pas, encore, exprimée sur l’affaire. Le régime sioniste utilise des drones, pour collecter des informations et renseignements sur l’activité des groupes palestiniens, pour assassiner les combattants palestiniens, à Gaza. A noter que des sources proches du régime israélien ont fait part de la mise sur pied d’une nouvelle base militaire, au Golan occupé, sur la frontière syrienne. Cette unité de réaction rapide doit renforcer l’armée israélienne, dans la région.