Alors que la contestation contre le pouvoir s'amplifie, dans différentes régions d'Ukraine, plusieurs dizaines de manifestants ont pris le contrôle du ministère de la Justice, dimanche 26 janvier, au soir, dans le centre de Kiev. Aucun représentant des forces de l'ordre n'était présent sur les lieux, à quelques dizaines de mètres de la place de l'Indépendance occupée par les manifestants. Ces derniers ont, immédiatement, commencé à ériger des barricades autour du bâtiment, en se servant de bennes à ordures. Un manifestant masqué a raconté que, seuls, trois gardiens, se trouvaient sur place et n'ont pas opposé de résistance. Il a expliqué que les quatre étages du ministère étaient sous contrôle des contestataires et assuré que les employés pourraient venir, lundi, chercher des documents, mais ne pourraient pas y travailler. Les vitres du rez-de-chaussée étaient brisées et la plaque portant le nom du ministère a été retirée.