L’Ancien Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, est arrivé dans la capitale iranienne Téhéran pour s'entretenir avec des responsables iraniens sur une série de questions régionales. Tôt dimanche, l'ancien chef de l’ONU, qui est également le président de l'organisation Elders, est arrivé à Téhéran avec l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari , qui est aussi un membre de l'organisation, rapporte Isna. D'autres membres de l’organisation, Desmond Tutu, archevêque émérite du Cape Town, et l'ancien président mexicain Ernesto Zedillo , se joindront également à leurs collègues. Avant l'arrivée de M. Annan, le site Web de l'organisation a déclaré que le but de la visite de trois jours était « d'encourager et de promouvoir le nouvel esprit d'ouverture et de dialogue entre l'Iran et la communauté internationale, et d'explorer ce qui pourrait être fait pour renforcer la coopération sur les questions régionales “. Les responsables des Elders tiendront des réunions avec les autorités iraniennes sur les « moyens pacifiques de résoudre les conflits et les divisions sectaires» au Moyen-Orient. Elders est une ONG internationale regroupant des personnalités publiques reconnues comme Homme d'État, activiste politique pour la paix et avocats des droits de l'homme rassemblés par Nelson Mandela en 2007. Samedi, M. Annan a déclaré que la République islamique d'Iran joue un rôle crucial pour garantir la stabilité dans la région. " Si nous voulons avoir la paix et la stabilité au Moyen-Orient, il est essentiel que l'Iran joue son rôle naturel dans la région", a-t-il dit.