John Kerry continue à menacer l'Iran!" l'option militaire contre l'Iran est prete au cas où les iraniens se rétracteraient de leurs engagements pris dans le cadre de l'accord mais le monde aspire désormais à une solution pacifique" " l'Iran pourrait jouer un role utile dans le processus logique du maintien de l'unité de la Syrie et du peuple syrien mais les iraniens devront s'impliquer de façon réaliste et sincère dans ce dossier. l'Iran sait que Genève I appelle à la formation d'un gouvernement de transition avec la garantie exécutive et le consentement des deux parties " Kerry dont le pays est le principal monteur des terroristes jihadistes et ce depuis les années 80 s'en est pris ensuite au Hezbollah pour faire plaisir à l'allié saoudien :" l'Iran pourrait sans doute jouer un role important dans le règlement de la crise, les forces des Gardiens de la Révolution islamique et du Hezbollah se trouvent en Syrie . l'Iran est partisan du groupe terroriste dit hezbollah qui n'est pas seulement actif au Liban mais aussi en Syrie . le hezbollah est directement impliqué dans les violences en Syrie ce qui est parfaitement contestable.... l'Iran est un Etat qui soutient le terrorisme et nous et nos alliés ne sommes pas d'accord avec ce fait" .. pour les analystes politiques, le fait que Kerry évoque ces insanités en pleine conférence de Davos et de Genève II est bien significatif . les Etats Unis posent en effet les jalons de l'entente qu'ils croient pouvoir conclure avec l'Iran sur la Syrie et le Hezbollah! et ce en marge de l'accord nucléaire qu'ils veulent finaliser avec les iraniens dès le mois de février . or la résistance est la ligne rouge de l'Iran , ligne rouge à ne pas franchir .