La 29e flotte de la Marine de l'Armée de la République islamique d'Iran a quitté le pays perse pour la première fois, vers l'océan Atlantique. La flotte, composée de «transporteur logistique et l'hélicoptère Sabalan et le destroyer Khark », a fait un voyage de 25.000 miles et trois mois pour atteindre sa destination. " La tâche du groupe est de lutter contre la piraterie et répondre aux divers exercices d'entraînement pendant le voyage ", a déclaré le commandant de la marine de l'armée, l'amiral Habibollah Sayari lors de la cérémonie de la patte qui a eu lieu au port de Bandar Abbas, dans le sud de la côte iranienne dans le Golfe Persique. Selon Sayari, maintenant, l'Iran est devenu l'un des pays les plus importants dans le monde pour assurer la sécurité des navires marchands et des pétroliers dans le golfe d'Aden et le détroit de Bab el-Mandeb. En outre , le commandant adjoint de l'Armée de l'Iran , l'amiral Abdolrahim Moussavi , a déclaré que la nouvelle mission est destinée à véhiculer le message de paix et d'amitié du pays perse au monde et à afficher sa puissance dans la défense militaire. Les navires de la République islamique d'Iran ont fait plus de 30 voyages à longues distances, cependant, c'est la première fois que nous allons naviguer les eaux internationales de l'Atlantique. Dans le passé, leurs destins étaient généralement de la côte orientale de l'Afrique et le golfe d'Aden, où les pirates sont actifs.