La levée de certaines sanctions contre l’exportation du pétrole iranien et l’explosion de la production du pétrole de Schiste aux Etats-Unis changent le monde du pétrole, peut-on lire sur le site d’information américain Enwesters. « La diminution par l’UE des restrictions sur l’exportation du pétrole iranienne, l’amélioration de la production du pétrole libyen et irakien et la guerre politique pour la levée de longues pressions d’exportation du pétrole aux Etats-Unis, font, tous, allusion à une année compliquée et difficile pour l’offre mondiale du brut. », écrit le site évoquant également la levée par l’Europe dès lundi, 20 janvier, des interdictions dans le domaine de la réassurance (assurance secondaire) des pétroliers en dehors de l’Iran à condition que l’Agence internationale de l’énergie atomique confirme la conformité des activités nucléaires de l’Iran à l’accord du mois de novembre.