Le chef de la Coalition de l'opposition syrienne, Ahmad Jarba, a déclaré samedi à Istanbul que l'opposition se rendrait à la conférence de paix de Genève II avec comme seul objectif de se débarrasser du président Bachar al-Assad. Les négociations de Genève II ont comme unique but de satisfaire les demandes de la révolution (...) et avant tout de retirer au boucher (Assad) tous ses pouvoirs, a déclaré M. Jarba peu après le vote de la Coalition entérinant sa participation à la conférence qui s'ouvre mercredi en Suisse. Il a en outre accusé M. Assad et son gouvernement de faire du terrorisme d'Etat, affirmant que le régime était responsable de la présence sur le terrain des combattants de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), liés à Al-Qaïda.