Ismaïl Haniyeh, le Premier ministre palestinien, a confirmé que la forces des services de sécurité dans la Bande de Gaza ont un seul ennemi qui est l'occupation, et qu'elle est le soutien du peuple palestinien qui peut compter sur elle et exploiter son expérience dans tous les territoires palestiniens. Il a tenu ces propos à l'issue du grand défilé militaire des services de sécurité du ministère de l'Intérieur dans l'ouest de la ville de Gaza, lundi après-midi 13/1, à l'occasion de la cinquième commémoration de la guerre de Gaza et le martyre de l'ancien ministre de l'Intérieur, le député Saed Siam. "Nous disons aujourd'hui que cette force cible un seul ennemi qui est l'occupant israélien et nous n'avons pas d'ennemis sur la scène palestinienne", a-t-il déclaré. Il a souligné qu'après 7 ans de blocus et 5 ans de guerres, on voit une nouvelle naissance de cette force, la volonté et la détermination de marcher sur la voie de la liberté, l'indépendance et Jérusalem pour la libérer des occupants. Haniyeh a considéré que le secret de cette force est la fermeté, la résistance et l'attachement aux principes, et les règles de la résistance et les principes de la cause et du peuple palestinien. Le responsable palestinien a indiqué que cette force a été construite par les efforts des combattants et qu'elle est une victoire du sang versé lors de la guerre sur Gaza et du martyr Siam et ses frères au ministère de l'intérieur qui a reçu la première frappe lors de la guerre. Haniyeh a assuré qu'il y a trois éléments pour la fermeté dans les guerres lancées sur la Bande de Gaza dans les dernières années : la direction sage du gouvernement palestinien à Gaza, la fermeté du peuple palestinien et la capacité de la résistance.