Le gouvernement néerlandais veut que ses prisonniers participent aux frais de leur incarcération à hauteur de 16 euros (soit près de 24 $) par nuit passée derrière les barreaux pendant au maximum deux ans, a-t-on appris lundi auprès du ministère de la Justice. Celui-ci «pense que ce n'est que justice si tous les coûts ne sont pas assumés uniquement par l'État et la société», a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère, Wiebe Alkema. Pour le vice-ministre de la Justice, Fred Teeven, à l'origine de la proposition de loi, les «prisonniers condamnés devraient participer partiellement aux frais de leur incarcération», a ajouté M. Alkema. Les prisonniers, qui ont été condamnés par la justice ainsi que les parents de mineurs incarcérés devront payer 16 euros par nuit passée dans les maisons d'arrêt néerlandaises, pendant deux ans au maximum.