Deux mois de fouilles archéologiques de la mission irano-italienne à Chalo ont permis de mettre au grand jour une civilisation internationale à l’image de la BMAC – Complexe archéologique Bactriane Margiana.   Un squelette et un certain nombre d'artefacts ont été découverts dans une fosse, qui a été récemment découvert par l'équipe d'archéologues iraniens et italiens sur le site de l’Age de Bronze Chalo dans le nord de l'Iran. Les traces d'une culture internationale qui est similaire à la BMAC - Complexe Archéologique Bactriane-Margiana - ont été découvertes lors de fouilles archéologiques dans le site préhistorique de Chalo près de la ville de Sankhast dans la province de Khorasan du Nord dans le nord-est de l'Iran. L'excavation a été réalisée par une équipe d'archéologues iraniens et italiens. C'est la deuxième mission de l'équipe  sur le site. La première saison de fouilles a été menée en 2011. L'équipe comprend également des experts de l'Institut de l'Italie d'études orientales de la mer Égée et du Proche - ICEVO. La BMAC, aussi connu comme la civilisation de l'Oxus, est la désignation archéologique moderne pour une civilisation de l'âge du bronze en Asie centrale. La civilisation, qui date de  2300-1700 avant J.-C., était située dans le nord de l’actuel l'Afghanistan, centrée sur la partie supérieure d’Amou-Daria (Oxus River). Ses sites ont été découverts et nommés par l'archéologue soviétique Viktor Sarianidi en 1976. Bactriane était le nom grec pour la zone de Bactres (Balkh moderne), dans ce qui est aujourd'hui le nord de l'Afghanistan, et Margiana était le nom grec de la satrapie perse de Margu, dont la capitale était Merv, actuellement dans le sud-est du Turkménistan. Les fouilles de Sarianidi de la fin des années 1970, ont révélé de nombreuses structures monumentales de nombreux sites, avec des murs et des portes impressionnants. La mission avait trouvé à la première saison des fouilles des objets décoratifs qui avait  fait surface à la suite des activités agricoles par les gens du pays. Selon les archéologues, la BMAC se limitaient seulement, d’après les études précédentes, aux sites situés en Asie centrale : dans l'actuel nord de l'Afghanistan, à l’est du Turkménistan, et dans certaines régions du Tadjikistan, mais la première saison de fouilles ont montré que le site Chalo fait également partie de cette grande culture. L'équipe a identifié les zones résidentielles, un espace de stockage, et un cimetière au cours de la deuxième saison de fouilles. Pour obtenir plus d'information sur la culture, les archéologues ont creusé des tranchées dans le cimetière, où ils ont découvert des tombes avec des traces de la BMAC. Les facteurs environnementaux ont causé de sérieux dégâts sur les tombes, qui ont été découverts dans les couches supérieures de la terre, ont constaté les archéologues.  Tous les squelettes qui ont été déterrés,  étaient couchés sur le côté droit dans une position est-ouest. Les archéologues ont également découvert une variété de grès, faïence, pierre et métal ornements a été découvert dans les tombes. Tous les corps avaient été enterrés avec des bracelets métalliques et des broches de bonzes, qui ont été utilisés pour fixer les vêtements. La plupart d'entre eux ont été enterrés avec des colliers et boucles d'oreilles en pierre et en os. Tous les artefacts découverts dans les tombes ont les mêmes caractéristiques identifiées pour la BMAC en Asie centrale, ont constaté les archéologues. Les objets portent des dessins de dragons, serpents, scorpions et autres motifs d'animaux. Des espaces de stockage  datant de 3700 avant J.-C. ont été découverts sur le site. De grandes jarres qui ont été utilisées pour stocker les céréales et d’autres produits agricoles ont été installées dans les espaces qui sont creusés dans la terre. Les archéologues ont trouvé des semences de céréales, l'orge et les raisins. Pour les archéologues, Chalo révèle les détails de la BMAC en Iran. Peut-être qu'il vaut mieux l’appeler la culture du Grand Khorasan, parce que les régions de Merv, Samarkand, Boukhara  étaient sous l'influence du Grand Khorasan.