Des milliers d'Haïtiens, pour la plupart vêtus de blanc, se sont rendus dimanche dans les lieux de culte pour marquer le quatrième anniversaire du séisme qui a ravagé l'île le 12 janvier 2010, faisant plus de 250 000 morts. Tôt dans la matinée de dimanche, le président Michel Martelly accompagné de la Première dame ont fait une offrande florale dans la localité de Saint-Christophe, lieu d'inhumation massive de nombreuses victimes du séisme, a expliqué à l'AFP le porte-parole de la présidence Lucien Jura. Une cérémonie oecuménique a ensuite été organisée à 16h53, à l'heure exacte où le séisme avait secoué Haïti pendant 35 secondes. Des milliers d'Haïtiens rassemblés en face de la tribune officielle ont observé une minute de recueillement en mémoire des victimes après un lâcher de ballons blancs dans le ciel de la capitale.