L'un des dirigeants de « l'Etat Islamique en Irak et au Levant » (EIIL) , arrêté récemment, a avoué que ce groupe avait reçu un jour avant le démentellement des tentes des sitineurs dans la province d'al-Anbar en Irak, 150 millions de dollars.
Ce terroriste a avoué que l ' EIIL avait reçu ٦۰ véhicules à ۲ différentiels sur la carrosserie desquels était inscrit « ces véhicules appartiennent exclusivement à l ' Arabie», a annoncé une source militaire irakienne, a - t - on appris d ' Al - Alam. Les services de sécurité irakiennes ont saisi nombre de ces véhicules, a affirmé cette source. Une réunion secrète a eu lieu entre le Porte - parole d ' une formation politique, un représentant du renseignement saoudien et Chaker Wahibe, un criminel, a avoué ce dirigeant. Cette réunion a eu lieu juste ۲۰ jours avant la mort de ce criminel. Elle a eu lieu, aux dires de ce dirigeant de l ' EIIL, dans un jardin dans la localité Rawah dans l ' Ouest de l ' Irak. Au cours de cette rencontre les mesures adoptées après le démentellement des tentes ont été examinées. Jeudi dernier, le ministre irakien Nouri al - Maliki a demandé aux pays qui soutiennent financièrement et médiatiquement les terroristes de renoncer à leur soutien. Le feu du terrorisme les embrasera eux - mêmes, a - t - il averti.