Les représentants de l'Iran et les six grandes puissances mondiales sont définis pour démarrer une deuxième journée de négociations sur les questions en suspens relatives à la manière de la mise ne œuvre de l'accord sur le nucléaire que les deux parties ont décroché dans la ville suisse de Genève en Novembre 2013. Le vice- ministre des Affaires étrangères d'Iran pour des affaires juridiques et internationales, Abbas Araghchi et Helga Schmid, adjointe de la chef de la politique étrangère de l'UE Catherine Ashton, devraient ouvrir vendredi la deuxième journée de négociations à Genève. Jeudi, secrétaire d'Etat américain Wendy Sherman, Abbas Araghchi et Schmid ont eu des entretiens sur les questions en suspens liées au «plan d'action conjoint. "