Les chefs des tribus de Falloudja en Irak ont mis en garde mercredi les qaïdistes de se retirer de cette ville pour éviter une confrontation militaire.
Cette mise en garde a eu lieu dans la conjoncture où les terroristes ont attaqué une base de l’armée au nord de la capitale Bagdad tuant ۱۲ soldats. Le gouvernement irakien cherche à reprendre le contrôle des régions occidentales de l’Irak et le Premier ministre Nouri al - Maliki a demandé aux terroristes d’Al - Qaïda de déposer leurs armes. Il avait implicitement parlé lors d’un discours télévisé de l’amnistie des terroristes de Daesh, une branche d’Al - Qaïda, dans le cas où ils déposent leurs armes. Par ailleurs selon Dhahri Al - Rishawi, porte - parole du gouvernera d’Al - Anbar, les chefs des tribus de la région se sont mis d’accord sur l’expulsion du groupuscule terroriste de Daesh de Fallouja. Il a ajouté qu’apparemment un nombre de qaïdistes a quitté la ville.