Marc André Ter Stegen a signifié ce lundi aux dirigeants de Mönchengladbach qu’il ne prolongerait pas son contrat avec le club allemand. Le gardien international est suivi depuis de nombreux mois par le Barça qui en a fait l’un de ses favoris pour succéder à Victor Valdés. Un pas de plus. Marc-André Ter Stegen, 21 ans, a confirmé ce lundi à sa direction qu’il ne prolongerait son contrat avec le Borussia Mönchengladbach, actuel 3e de Bundesliga à quatre points du deuxième Leverkusen et avec une longueur d’avance sur Dortmund. "Marc nous a dit qu'il n'acceptera pas notre offre", a assuré le directeur sportif Max Eberl, dans des propos relayés par le compte Twitter des Fohlen. Sous contrat jusqu’en 2015, Ter Stegen est suivi par plusieurs grands clubs européens depuis plusieurs mois. Révélé lors de la saison 2011-2012 des Poulains dirigés par Lucien Favre, Ter Stegen avait joué un grand rôle dans la résurrection de "Gladbach" alors mené par un certain Marco Reus. Considéré comme un grand espoir du football allemand, il est surtout courtisé depuis plus d’un an par le FC Barcelone. Les Blaugrana pourraient un peu plus se positionner cet été avec une offre à un an de la fin du bail de l’Allemand. Ceci dans le but de suppléer Victor Valdes qui fera ses adieux au Camp Nou en juin prochain. Avec Ter Stegen, le Barça se positionnerait sur un gardien d’avenir, au fort potentiel mais encore perfectible. Si Sepp Maier, l’ancien portier du Bayern, en a fait l’un de ses chouchous le jugeant même meilleur que Manuel Neuer, ses débuts en sélection n’ont pas totalement convaincu. En trois sélections, il n’a jamais gagné et concédé 12 buts dont un gag contre les Etats-Unis en août dernier. Si bien qu’il ne pourrait pas faire partie du groupe appelé par Joachim Low pour la prochaine Coupe du monde. Le sélectionneur pourrait lui préférer René Adler, Roman Weidenfeller ou Ron-Robert Zieler en tant que doublures de Manuel Neuer.