L'Iran est prêt à fournir des équipements militaires et des conseils à l'Irak pour l'aider dans sa lutte contre Al-Qaïda, a déclaré dimanche le général Mohammad Hedjazi, adjoint du chef d'état-major des forces armées iraniennes. Si les Irakiens en font la demande, nous leur fournirons des équipements et des conseils mais ils n'ont pas besoin d'hommes, a déclaré le général Hedjazi, cité par l'agence officielle Irna. Il a ajouté qu'il n'y avait pas eu de demande pour mener des opérations communes contre les terroristes takfiris. " quant aux Etats Unis, je ne crois pas qu'une offensive commune contre Al qaida soit possible dans la mesure où il n'existe aucune relation entre l'Iran et les Etats Unis " Cette semaine en Irak, les terroristes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), filiale d'Al-Qaïda également active en Syrie voisine, ont pris le contrôle de Fallouja et de quartiers de Ramadi, 50 km plus à l'ouest. Falluja est assiégé par les forces irakiennes qui passeront sous peu à l'offensive.