Une organisation terroriste dite "Groupe des Mourabitounes de l'Azawad" a menacé de s'en prendre aux intérêts de la France et de ses alliés, en représailles à la poursuite de l'opération "Serval", dans le Nord du Mali, dans un communiqué cité, samedi, par l'Agence Nouakchott d'Information (ANI).
L ' ANI est, généralement, informée sur la situation, dans le Nord du Mali, et sur les groupes jihadistes qui s ' y activent. Dans son communiqué, le porte - parole du groupe a souligné que ses membres " ont pu renforcer l ' unité des gens de l ' Azawad ". " La France a tout fait pour contrecarrer le pouvoir islamique, dans l ' Azawad ", a - t - il affirmé, accusant les Français d ' avoir recours à " l ' intimidation, à l ' humiliation et au massacre des populations de l ' Azawad ". Le communiqué, le premier rendu public par la nouvelle coalition jihadiste, depuis sa création, souligne que " la France et son peuple subiront les conséquences de leur agression ".