Condamné à disparaître le 20 décembre dernier, Winamp a suscité un élan de la part de milliers d’utilisateurs attachés au lecteur multimédia créé en 1997. S’il n’est aujourd’hui plus possible de télécharger Winamp, l’histoire n’est peut-être pas terminée. Le blog allemand Caschys a repéré un changement dans l’attribution des noms de serveurs pour winamp.com qui sont passés d’aol.com à radionomy.com. Basé en Belgique, Radionomy est un service de création de radios personnalisées. Cette transition signifie-t-elle que Winamp a finalement été racheté ? Rien n’a été officialisé pour le moment et le nom de domaine winamp.comappartient toujours à AOL. En novembre, TechChrunch avait affirmé que Microsoft pourrait racheter le mythique lecteur audio et ses services associés, mais rien ne s’est concrétisé depuis. Une pétition pour libérer le code source de Winamp a déjà recueillie près de 48 000 signatures.