L'état de santé de l'ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon, plongé dans le coma depuis une attaque cérébrale il y a huit ans, s'est détérioré ces derniers jours à la suite de problèmes rénaux et son pronostic vital est désormais engagé, rapporte mercredi la radio israélienne. L'ancien général, âgé de 85 ans, est hospitalisé à Tel Aviv. Selon le site internet du journal Haaretz, le décès de l'ancien chef de gouvernement pourrait n'être qu'"une question de jours" si aucune amélioration n'intervient. La deuxième chaîne de télévision israélienne précise que les fils d'Ariel Sharon sont à son chevet.