Les scientifiques iraniens ont réussi à traiter les blessures causées par des lésions de la moelle épinière grâce à la nanotechnologie. Le directeur de l'Institut des neurosciences de l’Iran, a déclaré que quand la moelle touche une lésion, les cellules gliales s’y accumulent, celles qui libèrent la glycoprotéine et cela conduit à une barre de gliale dans la zone touchée par cette lésion. Ces cicatrices sont causées par les accidents de la circulation, tomber et cela conduit à des fractures dans les os ou dislocation ou la rupture dans les articulations ou les ligaments. Il a ajouté que les spécialistes iraniens ont réussi à injecter l'enzyme sans créer des cicatrices gliales par nano- particules pour le traitement des plaies par édition enzymes. Il a souligné que les spécialistes iraniens sont parvenus à une solution pour le traitement des lésions de la moelle épinière en utilisant des cellules et il y a plusieurs projets en cours d’exécution.