Le chef de la diplomatie russe appelle le gouvernement et les opposants syriens à déployer des efforts unifiés et solidaires contre les terroristes et les groupes extrémistes.
«Le gouvernement et les opposants doivent s’unir devant les extrémistes», a fait remarquer le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. «Nous comprenons qu’il est difficile d’accéder à la paix, en Syrie, car il existe, outre les parties syriennes, dont les représentants se réuniront, le ۲۲ janvier, à Montreux, des terroristes et des groupes extrémistes, qui combattent et avec lesquels personne ne veut engager un dialogue», a rappelé le ministre russe, Sergueï Lavrov.