Les sources égyptiennes ont fait part d'un complot étranger pour l'assassinat du président destitué Mohammad Morsi, avant son jugement. Le bureau de la prison de Burj al-Arab, après avoir reçu des informations au sujet des plans étrangers pour l'assassinat de Morsi avant qu'il ne soit jugé pour son accusation d'«espionnage au profit d'organisations étrangères en vue de mener des actes terroristes dans le pays», a adopté des mesures de sécurité strictes pour protéger la vie de ce dernier. Morsi a, ainsi, effectué sa 6ème prière du vendredi, à la prison, sous d'intenses mesures de sécurité ! En effet, selon certaines sources de sécurité, le ministère de l'Intérieur a reçu des renseignements selon lesquels il existe des plans conçus par certains services de renseignements étrangers pour assassiner Mohammad Morsi ou le faire échapper de la prison « Burj al-Arab », obtenant ainsi des ordres pour intensifier des mesures de sécurité en vue de protéger davantage Mohammad Morsi et suivre, plus précisément et quotidiennement, son état à la prison. Ainsi, l'ordre a été donné à tous les médecins de vérifier toutes les nourritures et tous les repas que Morsi se fournit de la cafétéria de la prison.