Dans un entretien téléphonique, l’émissaire de Ban Ki-moon en Syrie, Lakhdar Brahimi a mis le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad-Javad Zarif au courant des dernières évolutions de la conférence de Genève II. Selon Farsnews, Zarif a mis l’accent sur la nécessité de prendre en considération des solutions politiques et de se concentrer sur le dialogue syro-syrien. La RII a annoncé toujours qu’elle était prête à participer sans aucune condition préalable à la conférence de Genève II sur la Syrie dans le droit fil de régler la crise dans ce pays. Selon Lakhdar Brahimi 26 pays participent à ladite conférence mais les Etats-Unis s’opposent à la présence de l’Iran. L’Iran continue sa coopération avec l’émissaire onusien même s’il ne participe pas la conférence de Genève, a-t-il fait remarquer.