Depuis les fêtes de Thanksgiving, la boutique Toys'R'Us de Time Square accueille ses clients sept jours sur sept, 24 heures sur 24. L'opération prendra fin le 24 décembre. Alors que la France tergiverse sur la question de l'ouverture le dimanche, les États-Unis choisissent d'opter pour l'ouverture non-stop, nuit et jour, sept jours sur sept. Certes, l'opération est limitée à la période qui précède Noël, certes elle est réservée à certains magasins de jouets, mais n'empêche. Un magasin restera ouvert 566 heures d'affilée afin de ne pas manquer la vente d'un seul Teddy Bear ou d'une poupée Barbie d'ici la veillée de Noël. Bon, il ne s'agit pas de n'importe quelle enseigne, - Toys'R'Us -, et pas n'importe où puisqu'elle est située à Time Square, un endroit très prisé des touristes, presque autant que la patinoire de Rockfeller Center et son sapin géant à proximité de la 5e avenue. Ce n'est pas une première, l'an dernier déjà la boutique était restée ouverte aussi longtemps, mais cette fois les hasards du calendrier ont rendu indispensable cette longue opération de promotion. En effet, on ne décompte que quatre week-ends entre les fêtes de Thanksgiving et celles de Noël, au lieu de cinq habituellement ce qui laisse encore moins de temps aux têtes en l'air pour se retourner. Météo catastrophique Dans des proportions différentes, tous les magasins du groupe Toys'R'Us aux États-Unis sont concernés par cette guerre des horaires lancée par Kohl, un spécialiste de la grande distribution qui, le premier, a décidé de rester ouvert 87 heures consécutives pour faciliter les approvisionnements du Père Noël. «En fait, nous avons décidé de fournir à nos clients le service le plus efficace possible». a expliqué Troy Rice, vice-président de Toys‘R'Us. Des conditions météo catastrophiques du Midwest au Nord-Ouest se sont aussi mêlées de compliquer la tâche des distributeurs: les achats effectués dans les boutiques ont régressé de 9% par rapport à l'année dernière lors de la semaine du 13 décembre. Pour toutes les enseignes, l'heure est à l'action puisque les vendredi, samedi et dimanche qui s'annoncent, sont les jours les plus importants pour le commerce après le «Black Friday», qui au lendemain de Thaksgiving marque traditionnellement le début des achats de fin d'année.