Selon l'AP, le sénateur US Bill Nelson , membre de la commission des forces armées au sénat se dit prêt à se rendre en Iran dans le cadre du dossier de la supposée disparition de l'agent du FBI , Robert Levinson en Iran . Les Américains prétendent que l'agent en question qui avait été recruté par la CIA juste avant son voyage en Iran a disparu sans se laisser de traces alors qu'il se trouvait sur l'ile touristique de Kish en 2007. Le sénateur Nelson affirme avoir rencontré l'ambassadeur iranien en poste à l'ONU , Mohamad Khazai et s'être entretenu avec lui de l'aspect humanitaire que revêt toute recherche iranienne pour localiser Levinson. L'AP avait annoncé la semaine dernière que l'agent en question s'était rendu en Iran pour collecter des renseignements. La Maison Blanche dément tout lien avec l'intéressé. Khazai a rejeté au cours d'un entretien avec une chaine de TV américaine les informations selon les quelles l'agent du FBI aurait été arrêté et emprisonné par les autorités iraniennes. certaines sources d'information parlent plutôt d' une histoire inventée, mis à profit par les Etats Unis qui souhaitent établir les premiers voyages officiels entre l'Iran et les Etats Unis .