Le flot d'informations qui arrive en prévenance de la Syrie est propre à donner du vertige à n'importe quel analyste !
Entre l ' Etat islamique en Irak et au Levant, Al Nosra, le front Islamique, Jaysh al Islam, le lecteur se trouve confronté à un amas d ' appellation qui ne signifie toutefois pas autre chose que " le terrorisme ". Que se passe - t - il depuis dix jours dans les rangs des " opposants armés " à Assad? le chef militaire de l ' ASL a quitté précipitamment Alep, alors que les arsenaux d ' armes de son mouvement, Armée syrienne libre venaient de tomber entre les mains du front islamique, selon les médias mainstream. Selon l ' analyste des questions syriennes, Hadi Mohamadi, ce " nouveau branle bas de combat " constitue l ' ultime tentative de Riyad de reprendre le dessus sur le champ de bataille en Syrie. " les récentes évolutions de ces douze derniers mois et surtout ces dernières semaines ont prouvé la supériorité de l ' armée syrienne sur les mercenaires pro saoudiens. les échecs infligés aux miliciens ont eu des répercussions régionales et internationales en faveur d ' Assad. cet état de faits a poussé le camp de la guerre à sortir de sa torpeur et à tenter d ' inverser l ' équation. l ' Arabie saoudite réclame désormais une guerre ouverte contre l ' axe de la résistance et n ' hésite plus à diffuser elle - même des informations sur l ' alliance créée avec Israël contre l ' Iran. le fruit des semaines de concertations entre israéliens et saoudiens se manifestent aujourd ' hui à Alep. Ce que les médias mainstream qualifient de Front islamique est une fois de plus une invention du renseignement saoudien a laquelle ont activement pris part les sionistes? le front islamique dit ne pas appartenir à Al Qaida. Il dit aussi détenir quelques ۷۵۰۰۰ combattants formés en Jordanie et ailleurs. bref, il prétend " être modéré " par rapport à Al Qaida. Le front islamique serait donc une méga milice composée de ۷ groupes de tendance salafiste. En effet, l ' Arabie saoudite est parvenu à éliminer l ' ASL pro qatari et pro turc pour faire naitre le front en question qu ' il prétend être modéré. " selon cet analyste, " il existe un courant qui cherche très activement à légitimer le front islamique à l ' intérieur et à l ' extérieur de la Syrie. les saoudiens inclus dans ce nouveau plan US veulent armer, former et renforcer ce front en lui donnant une apparence moins rigide moins cruelle qu ' Al Qaida. or la mentalité est la même est les deux formations s ' abreuvent a la même source d ' extrémisme. la principale mission du front islamique est celle de renverser Bachar Assad. la seconde mission du front, telle qu ' elle est décrite par les USA, est celle de faire face à l ' EIIL et Al Nosra, soit les deux formations qaidistes en action en Syrie. les américains projettent même de doter le front islamique de drones pour tuer les qaidistes!! le nouveau Moyen Orient devrait donc être mis en place à laide de l ' alliance Israël / Arabie saoudite. à ce plan contribue activement le Conseil de coopération du golfe Persique moins Oman, la Turquie et la Jordanie. c ' est un plan qui vise à démembrer la Syrie, à faire éclater l " ' axe de la résistance sous les dehors de l ' islamisme modéré "